Découvrez nos Super Promos été - cliquez ici

Le magasin le plus proche ▼ Le magasin le plus proche ▼

Trouver le magasin le plus proche ?

Vous êtes localisé à :

Modifier votre localité ?

Trouver le magasin le plus proche ?

Vous êtes localisé à :

Modifier votre localité ?

Comment réaliser et imperméabiliser une nouvelle terrasse carrelée en seulement 13 heures ?

Mapei, leader mondial en colles et produits chimiques, a développé une technologie appelée Fast Track qui regroupe toute une gamme de produits à utilisation et séchage rapides. Ceux-ci permettent notamment d’imperméabiliser une chape ciment et de réaliser une terrasse carrelée en à peine 13h. Avec quels produits ? Et selon quel modus operandi ? La réponse ci-dessous avec BigMat !

Première étape : imperméabilisation de la chape

Préalablement à la pose du carrelage, il est impératif d’appliquer un produit d’étanchéité sur la chape. Le Mapelastic Turbo est particulièrement recommandé par les carreleurs professionnels car il revêt une foule d’avantages. C’est une étanchéité bi-composante à séchage rapide qui est utilisable à basse température. Il peut être posé sur un support qui n’est pas encore complètement sec. Le délai d’attente avant la pose du carrelage est très bref puisque 4 heures suffisent entre les deux opérations. Enfin, c’est un produit qui s’avère parfaitement résistant à la pluie et au rayonnement ultraviolet.

L’imperméabilisation de la chape est un véritable jeu d’enfant avec la technologie Fast Track. Une fois mélangés, les deux produits conservent leur maniabilité durant plus de 45 minutes. Il suffit ensuite d’appliquer une couche de Mapelastic Turbo en insérant de la fibre de verre Mapenet 150, et en recourant au tissu polyester Mapeband pour l’imperméabilisation des angles de votre terrasse. Patientez ensuite 4 heures et appliquez une seconde couche de Mapelastic Turbo avant de laisser sécher à nouveau 4 heures.

Deuxième étape : pose du carrelage à l’aide d’un mortier colle ultra rapide

Keraquick de la marque Mapei® est un mortier colle déformable destiné à la fixation de carrelage et de pierre naturelle dans l’aménagement de terrasses. Comme une partie de son nom l’indique (le mot anglais quick signifie « rapide »), ce produit permet la pose de carrelage sur chape ciment dans des délais très courts. Un carrelage fixé avec ce mortier est carrossable au terme de 24 heures et piétonnable après seulement deux heures.

Afin que votre terrasse soit stable, il est primordial que le support soit plan, solide, propre et sec avant application du mortier colle.

Préparation de la gâchée de mortier colle

Le mortier colle se mélange avec de l’eau avant d’être apposé. Les proportions dépendent bien évidement du volume du sac de mortier acheté. Référez-vous à la notice d’utilisation renseignée sur l’emballage. Quoi qu’il en soit, l’eau et le mortier colle doivent être mélangés jusqu’à obtention d’un mélange homogène complètement lisse. Laissez ensuite reposer le tout quelques minutes avant de mélanger à nouveau. Vous avez ensuite une demi-heure pour appliquer le produit. Au-delà de ce délai, il sera hors d’usage.

Application du mélange obtenu sur chape ciment

Vous avez besoin d’une spatule crantée pour étendre la colle Keraquick correctement. Le choix de la spatule dentelée est effectué en fonction des caractéristiques du carreau (format, relief sur l’envers). Plus le format est grand, plus la dentelure sera épaisse.

Placement des carreaux

Il n’est pas nécessaire d’humidifier vos carreaux avant de les poser, à moins que le recto de votre carrelage soit poussiéreux. Le cas échéant, il est recommandé de le laver à l’eau claire, de l’essuyer et de le laisser sécher. Vous bénéficiez de 15 à 20 minutes après la pose du Keraquick pour placer votre carrelage. Soyez vigilants : si vous carrelez par temps très chaud ou que votre support est hautement absorbant, ce délai est alors considérablement réduit. Si par mégarde vous avez patienté trop longtemps et qu’une peau s’est formée à la surface de votre colle, réencollez et retravaillez la colle à la spatule.

Jointoiement des carreaux à base de ciment

Les joints entre les carreaux et les joints de fractionnement peuvent être réalisés 3 heures après la pose des carreaux, à l’aide du mortier ciment pour joints haute performance Ultracolor Plus, et du mastic élastomère Mapesil AC. Le mortier ciment hydrofuge et anti-moisissures se décline en une palette de 26 couleurs. Avant de l’appliquer, il est indispensable que les joints soient propres et exempts de mortier colle.

Mélangez le mortier à 21 à 23 % de son poids en eau propre jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Laissez reposer quelques minutes puis mixez à nouveau avant d’appliquer. Apposez la gâchée endéans les 20 à 25 minutes suivant sa préparation. Utilisez une spatule ou une raclette en caoutchouc, en évitant de laisser des vides et en ayant soin que le niveau soit partout égal. Éliminez l’excédent de produit encore frais en raclant les carreaux dans le sens de la diagonale de sorte à ne pas creuser les joints.

Pour finir, dès que le mélange perd de sa plasticité et devient opaque, nettoyez l’excédent à l’aide d’une éponge dure humide toujours en travaillant en diagonale des joints, afin de ne pas les altérer.

Vous souhaitez un complément d’information relatif à l’élaboration d’une terrasse en carrelage et les matériaux de construction y relatifs ?

Rendez-vous dans un de nos 25 points de vente BigMat en Wallonie ! Nos conseillers répondront à vos demandes de renseignements ou vous éditeront un devis gratuit sous les plus brefs délais.