Le magasin le plus proche ▼ Le magasin le plus proche ▼

Trouver le magasin le plus proche ?

Nous n'avons pas pu vous localiser

Choisir votre localité

Trouver le magasin le plus proche ?

Nous n'avons pas pu vous localiser

Choisir votre localité

Bien choisir le disque de sa disqueuse

Une meuleuse d’angle est un formidable outil électro-portatif, utile à tout bricoleur, particulièrement les modèles utilisant des disques de 125 mm. Légère et ergonomique, elle est capable de meuler, mais également couper ou poncer. Le dispositif sera utilisé sur les blocs de maçonnerie, mais aussi en serrurerie ou encore sur le bois de menuiserie. Afin de profiter de tout le potentiel de cette machine, des fabricants d’outils de meulage comme Tyrolit vous proposent un large de choix de disques. Encore faut-il pouvoir choisir celui qui conviendra à votre objectif. BigMat vous détaille les différents modèles afin d’opter pour la bonne version.

A chaque situation son disque de meuleuse

Disque de meuleuse en actionEn fonction de la tâche à effectuer et du matériau, il faudra sélectionner le disque adéquat. Un bon disque se compose de deux parties :

  • La jante. Il s’agit du corps du disque. Elle peut être en acier sur les disques diamant ou en composite (fibre de verre tressée).
  • Les bords de coupe. Ils peuvent être continus, à segments, ou à lamelles selon l’objectif à remplir.

Découvrons les différentes sortes de disques.

Les disques en composite pour une utilisation occasionnelle

On retrouve des disques en fibre de verre tressée pour disqueuse coutant quelques euros seulement, mais ils s’usent très rapidement. On retrouve trois types de disques différents :

  • Pour le meulage. Ces disques à bord continu sont plus épais que les autres et vont jusque 8mm. Quand on les utilise, on travaille avec la meuleuse presque à plat, selon la finition désirée.
  • Pour découper. Des modèles également continus mais beaucoup plus fins pour pouvoir tronçonner les matériaux, en positionnant la disqueuse à 90° par rapport à la cible.
  • Pour les finitions et le surfaçage. Pour cette tâche, le disque est recouvert de lamelles abrasives souples, disposées en couronne. Celles-ci sont disponibles dans différents grains selon le matériau avec lequel vous travaillez.

Pour un usage intensif, privilégiez les disques diamant

Ces disques diamants, fabriqués notamment par Tyrolit, vous accompagneront longtemps dans vos travaux. Ils sont appelés ainsi car ils sont composés, entre autres éléments, de poussière de diamant. Ils tranchent les matériaux les plus durs comme la pierre ou le marbre, ce qui justifie un coût entre 2 et 15 fois plus élevé que celui des disques composites. Ils servent essentiellement à la découpe et se classent dans deux catégories :

  • Tronçonnage rapide. Pour trancher la pierre, la brique ou le béton, lors de travaux de maçonnerie, il faut utiliser des disques diamants à bords segmentés. Le travail sera efficace mais un peu grossier.
  • Découpe minutieuse. Pour un travail de précision, des disques à bords continus sont préférés. Ils permettent la coupe de matériaux plus fragiles comme le carrelage par exemple.

Plus d’informations sur les disqueuses et leurs accessoires ?

Pour toute question, faites appel à BigMat, le partenaire de tous vos travaux. Remplissez notre formulaire de contact ou joignez le magasin de votre région par téléphone. Nos équipes reviendront vers vous dans les meilleurs délais.