Le magasin le plus proche ▼ Le magasin le plus proche ▼

Trouver le magasin le plus proche ?

Nous n'avons pas pu vous localiser

Choisir votre localité

Trouver le magasin le plus proche ?

Nous n'avons pas pu vous localiser

Choisir votre localité

Monter une cloison isolante avec de la laine de roche

Isoler les murs de son habitation est toujours profitable. Cela vous permet de moins entendre les bruits extérieurs, qu’ils proviennent de la rue ou de vos voisins. Vous réaliserez également des économies sur votre facture de chauffage puisque vos cloisons retiendront mieux la chaleur. Vous hésitez entre différentes solutions d’isolation ? Pourquoi ne pas opter pour la laine de roche ? Ce matériau, fabriqué entre autres par Rockwool, est naturel, recyclable et totalement incombustible. Pour vous donner une idée, BigMat, votre fournisseur de laine de roche, vous explique comment installer une cloison, soit en bois, soit en aluminium, isolée à l’aide de matériau.

Mise en place de laine de roche avec profilé en aluminium

Panneaux de laine de rocheSi votre objectif est principalement une meilleure isolation acoustique, choisissez des profilés en aluminium pour votre cloison. Voici comment en installer une, étape par étape

  • Pose du châssis. Commencez par placer au plafond et au sol les profilés horizontaux en forme de U tout au long du mur. Reliez-les à l’aide de profilés verticaux en C tous les 60 cm afin de former des cadres. S’il s’agit de la face intérieure d’un mur extérieur, laissez un espace de quelques millimètres entre le mur et la cloison. Cela permettra de rectifier les petites différences d’épaisseurs.
  • Installation des panneaux de laine de roche. Optez pour des panneaux plus fins que vos profilés en C, pour qu’ils s’insèrent dans le creux de ceux-ci. Dans le cadre suivant, placez la laine de verre contre la partie plate de votre structure en aluminium. N’hésitez pas à découper des morceaux quelques millimètres plus larges que l’espace disponible afin qu’ils soient bien coincés entre les lattes d’aluminium.
  • Parachèvement. Posez la dernière couche de votre cloison (plaques de plafonnage en plâtre ou en bois) en faisant attention à ce qu’elle ne rentre pas en contact avec le sol, ni avec le mur ou le plafond. N’oubliez pas de poser une feuille d’étanchéité à l’air et à la vapeur s’il s’agit d’un mur extérieur. Bouchez ensuite les joints à l’aide d’un mastic d’étanchéité, comme celui proposé par Rockwool, marque spécialisée dans l’isolation à la laine de roche.

Installation de panneaux de laine de roche avec structure en bois

Il est conseillé de préférer le bois à l’aluminium pour votre lattis si votre priorité est l’isolation thermique. Pour réaliser ces travaux de façon professionnelle, suivez notre guide :

  • Mise en place des cadres en bois. Poser des lattes de bois verticales tous les 59.5cm. Cela permettra aux panneaux isolants de 60cm d’être légèrement coincés dans la structure. Comme pour l’aluminium, laissez une distance de quelques millimètres avec la cloison s’il s’agit d’un mur extérieur.
  • Insertion de l’isolant. Posez les panneaux de laine de roche bien serrés entre les lattes. N’hésitez pas à en découper des morceaux pour qu’ils rentrent parfaitement dans les cadres.
  • Parachèvement. Installez des lattes horizontales tout au long du lattis, sur lesquelles vous visserez les plaques de plâtres ou un autre revêtement de votre choix. A l’instar de la méthode précédente, appliquez une feuille d’étanchéité auparavant s’il s’agit d’un mur extérieur et rebouchez les joints à l’aide d’un mastic.

Contactez BigMat pour plus de renseignement sur la laine de roche

Besoin de plus d’informations sur les produits isolants d’origine minérale vendus par BigMat ? N’hésitez pas à vous rendre dans le magasin BigMat de votre région. L’expert en isolation de l’équipe pourra vous conseiller.