Trouver le magasin le plus proche ?

Nous n'avons pas pu vous localiser

Choisir votre localité

Trouver le magasin le plus proche ?

Nous n'avons pas pu vous localiser

Choisir votre localité

Colles et joints pour le carrelage

Vous avez choisi votre carrelage ? Veillez à sélectionner une colle adéquate pour le poser !

colles et joints pour carrelages

Carreler n’est pas compliqué, pourvu que votre support soit bien préparé, et que vous utilisiez la colle appropriée. BigMat vous propose un large éventail de produits adaptés à différents types de revêtements de sol. Un grès cérame, une pâte de verre, un carreau émaillé, en terre cuite ou en faïence ne possèdent pas les mêmes propriétés. Nos collaborateurs vous conseillent. N’hésitez pas à vous adresser à eux !

Choix de colles pour poser du carrelage

Deux types de matériaux sont proposés par BigMat : les mortiers colles et la pâte adhésive.

Le mortier colle

Pour une pose dite « traditionnelle », les carreleurs utilisent un mortier colle. Vous devez considérer différents critères relatifs à votre chantier :

  • Pose de carrelage intérieure ou extérieure: les sols extérieurs sont soumis à d’importantes variations de température ainsi qu’au ruissellement des eaux de pluie. Il faut donc prendre en compte les résistances mécaniques (gel, dilatation sous l’effet de la chaleur) et le risque d’infiltration inhérents à un sol extérieur ;
  • Exposition à l’humidité: le carrelage mural d’une douche subira une exposition quotidienne aux éclaboussures et à la vapeur d’eau. Votre mortier colle doit résister à l’humidité. Il existe également un produit spécifique pour la pose de carrelages de piscine ;
  • Matériaux constituant le carrelage: le grès cérame est composé d’argile, et offre une faible porosité, de même que tous les carreaux ayant subi un traitement d’émaillage ;
  • Pose sur sol neuf ou en rénovation : avoir pour support une belle chape neuve (au délai de séchage de 4 semaines au moins !) ou un carrelage existant est considérablement différent. Une rénovation nécessite une attention particulière (différences de niveau, nettoyage de la surface, adhérence) ;
  • Technique de pose d’un carrelage mural : appliquer un revêtement mural est plus délicat qu’un positionnement au sol. Ici encore, il faudra prendre en compte la qualité du support, neuf ou ancien ;
  • Format du carrelage : les grands carreaux sont tendance. Ils permettent d’agrandir un espace, qu’il s’agisse d’une terrasse ou d’une salle de séjour. Ils nécessitent cependant le respect de prescriptions spécifiques : outillage adapté, présence de deux poseurs, compensation de la faible quantité de joints,…
  • Présence d’un système de chauffage par le sol.

 

Pâte adhésive pour carrelages

Une autre option est d’utiliser de l’adhésif pour carrelage. Il s’agit d’une pâte prête à l’emploi convenant uniquement pour les murs intérieurs, les tables et les plans de travail. Ce produit doit être spécialement conçu pour les environnements très humides, comme les salles de bains.

L’usage d’une pâte adhésive présente quelques avantages :

  • Réduction du temps de mise en œuvre: aucune préparation sur chantier n’est nécessaire. Cette propriété constitue également un inconvénient : une pose et un réglage rapides sont requis, au risque de diminuer l’adhérence de l’adhésif ;
  • Produit adapté à tous types de carrelages et supports: la pâte adhésive convient tant pour les terres cuites que pour les pierres naturelles, pour les supports neufs ou anciens ;
  • Propreté du chantier de pose de carrelage.

Vous pouvez opter pour des adhésifs à base de ciment (mono composant ou mélangé à un latex synthétique) ou à base organique (composés de résine en dispersion aqueuse ou réactive), plus écologiques.

Jointoyer votre carrelage

Vous trouverez dans les points de vente BigMat une large variété de mortiers préparés pour joints. La sélection du produit adéquat dépend, ici encore, de plusieurs critères : matériaux composant le support, type de carrelage, largeur du joint, esthétique recherchée.

Il est possible de personnaliser son mortier de jointoiement via un vaste choix de coloris : une trentaine de couleurs sont disponibles !

Lorsque vous posez un joint de carrelage, n’oubliez pas de prévoir :

  • Un joint périphérique d’au moins 1 cm (également autour des éventuels piliers). La pose sans joint est à proscrire ;
  • Des joints de fractionnement pour une surface supérieure à 40 m2 (36 m2 s’il s’agit d’un système de chauffage par le sol). Un joint de fractionnement efficace doit traverser le carrelage, le mortier de pose et/ou la chape.

Vous posez un nouveau carrelage ? Demandez conseil à BigMat !

Si vous souhaitez concrétiser votre projet en carrelage, prenez contact avec le point de vente BigMat proche de chez vous, afin d’obtenir des informations relatives aux techniques et matériaux de pose de carrelage, ou un devis.

Documentations techniques

Remplissez le formulaire ci-dessous afin de recevoir la documentation technique souhaitée en matière de colles et joints pour carrelage. Cette documentation vous sera envoyée par courrier électronique dans les 10 minutes.

 
 
Aide
Aide
Aide
 

Par l'encodage de ses données et l'envoi du présent formulaire, l'utilisateur du site Internet reconnaît avoir pris connaissance et accepté les conditions d'utilisation du site web et de protection des données personnelles.

(* = champ obligatoire)

Nos marques

Trouver le magasin le plus proche ?

Nous n'avons pas pu vous localiser

Choisir votre localité

BigMat