Le magasin le plus proche ▼ Le magasin le plus proche ▼

Trouver le magasin le plus proche ?

Nous n'avons pas pu vous localiser

Choisir votre localité

Trouver le magasin le plus proche ?

Nous n'avons pas pu vous localiser

Choisir votre localité

Comment maçonner correctement une façade avec une brique de parement?

La brique est un matériau de maçonnerie naturel, noble et chaleureux. Fabriquée à partir de matières premières naturelles, ce revêtement affiche une durée de vie de plus de 100 ans. Le choix d’une brique de qualité est primordial. La dénomination « brique de parement » désigne les briques pleines utilisées pour une maçonnerie de Réussir la maçonnerie d'une belle façade en briques de parement en Belgiqueparement. Elles protègent le bâtiment des intempéries tout en jouant un rôle esthétique.

La variété actuelle des briques de construction est telle que vous pouvez obtenir une façade véritablement mise en valeur et personnalisée. Vous pouvez même obtenir un effet sans joints dans votre maçonnerie grâce à de nouveaux produits performants.

Conseils pour obtenir une belle façade en briques

Mais pour obtenir une belle façade maçonnée, il faut tenir compte de quelques règles de base et précautions. Le fabricant de briques belge Vandersanden, en collaboration avec BigMat, vous conseille en la matière.

Mélanger ses briques de parement

Demandez au point de vente BigMat proche de chez vous de vous livrer la quantité totale sur chantier. Posez les paquets sur un support sec, par exemple des poutres en bois. Vous pourrez alors procéder au mélange de vos briques de parement à partir de quatre ou cinq emballages. La firme Vandersanden a prévu un schéma sur chacun d’entre eux, vous indiquant qu’il faut sortir les briques en diagonale. Vous obtiendrez ainsi de jolies nuances naturelles.

N’ouvrez les paquets suivants que lorsque les premiers commencent à se vider. Le mélange des nuances est un processus continu. Il vous manque certaines briques ? Gardez suffisamment de matériaux de la première livraison, de façon à pouvoir reprendre l’assortiment avec les briques commandées.

Petite astuce relative à la quantité de briques nécessaires à la construction de votre bâtiment : n’hésitez pas à fournir à votre vendeur-conseiller toutes les données (plans de construction) qui lui permettront de vous fournir un devis précis, avec les quantités de matériaux de construction dont vous aurez besoin.

Tenir compte des dimensions moyennes de la  brique de parement

Chaque emballage est fourni avec une fiche CE indiquant les principales caractéristiques du produit, dont ses dimensions moyennes. Ces indications sont basées sur des échantillons. Le risque est faible d’observer une différence mais vous pouvez le vérifier très facilement.

Sélectionnez au hasard 10 briques à partir de plusieurs paquets et de couches différentes. Posez-les l’une contre l’autre et mesurez-en la longueur totale. Divisez-la par 10 et vous obtiendrez la longueur moyenne. Empilez-les et effectuez la même opération pour obtenir la hauteur moyenne. Répétez éventuellement le tout avec 10 autres briques.

Assurer l’étanchéité de sa maçonnerie

L’humidité a un impact sur la maçonnerie d’un bâtiment, neuf ou ancien. Une maçonnerie fragilisée a des conséquences sur le confort des occupants de la maison, jusqu’à mettre en péril la durabilité de l’habitation :

  • Effritement de la maçonnerie sous l’action du gel lors de la période hivernale ;
  • Humidité sur les matériaux et revêtements en contact avec la maçonnerie atteinte : plafonnage, peinture, tapisserie, crépi ;
  • Développement de moisissures qui mettront à mal la durabilité des finitions et la santé des occupants.

En construction, il est important de recouvrir chaque soir la maçonnerie fraîche. Une saturation en humidité pendant une longue période augmente le risque d’obtenir des efflorescences et voiles de ciment. Ces traînées blanches visibles après l’achèvement des travaux n’affectent que l’aspect esthétique du bâtiment et sont temporaires.

La lixiviation est un phénomène chimique plus problématique. Cette sédimentation blanche a tendance à apparaître sur les joints verticaux. Elle peut faire suite à une averse sur le mortier encore tendre. La chaux contenue dans le ciment se libère sous l’influence de l’humidité pour former des taches tenaces. Elles peuvent être sujettes à des litiges entre le maître d’ouvrage, l’entrepreneur responsable du chantier, l’architecte, et les fabricants de briques, mortiers et ciments.

Protégez toujours les premières couches de maçonnerie contre les éclaboussures en les recouvrant d’une bâche ou d’un plastique. Vous pouvez également placer du gravier ou des gravillons sur le pourtour du bâtiment pour absorber l’eau.

Vous êtes sur le point de construire un bâtiment en briques de parement ?

Prenez contact avec le négoce BigMat de votre région pour obtenir des conseils complémentaires sur comment maçonner une belle façade, ou un devis de matériaux de construction.