Le magasin le plus proche ▼ Le magasin le plus proche ▼

Trouver le magasin le plus proche ?

Nous n'avons pas pu vous localiser

Choisir votre localité

Trouver le magasin le plus proche ?

Nous n'avons pas pu vous localiser

Choisir votre localité

Bardage en lames de bois massif : bien le placer et choisir son matériel

Pour donner un look naturel et moderne à votre bâtiment, le bardage en bois massif est une solution très esthétique qui dure des années. Mais lors de la pose de lames de bois sur un ou plusieurs pans de votre maison, il convient de prendre certaines précautions. BigMat vous les détaille.

Préparatifs avant la pose de lames de bardage

Bardage à claire voie sur une façadeAvant de barder votre maison de bois massif, la vigilance s’impose afin qu’elle soit bien isolée. Si vous avez un doute concernant l’isolation de votre bâtiment, à cause d’une ossature en bois par exemple, il faut prévoir un film pare-pluie, qui se situera entre l’ossature du bardage et les tasseaux qui porteront les lames de bois.

Pensez aussi à préparer le matériel nécessaire. Pour fixer les lames dans l’ossature, vous devrez vous procurer soit des vis à tête fraisées, soit des pointes à corps torsadé ou annelé, mais pas à corps lisse. Peu importe votre choix, vos éléments de fixation, disponibles au rayon quincaillerie,  doivent être en Inox de qualité A2. Dans le cas particulier d’un bâtiment en bord de mer fortement exposé aux vents et à l’humidité, choisissez des modèles en Inox A4.

L’ossature de votre bardage en bois

Pour un bardage massif classique, le bois de la structure doit correspondre à la classe d’emploi 2. Les classes répartissent l’exposition du bois à l’environnement en différentes catégories. La classe d’emploi 2 correspond aux situations où la boiserie est protégée et non-exposée à la pluie, mais peut faire face à une humidité éventuelle. Attention, si vous optez pour un bardage à claire voie, c’est-à-dire avec des espaces entre les lames, votre ossature doit respecter des critères plus stricts. (Classe d’emploi 3, voire 4.)

Concernant les tasseaux, les barrettes de bois sur lesquelles seront attachées les lames de bardages,  on optera pour un minimum de 40mm de largeur et 27mm d’épaisseur. On les espacera de 65cm maximum.

La mise en œuvre du bardage en bois en massif

Avant de commencer, pensez à l’aération de votre bardage. L’air doit pouvoir circuler librement derrière le bois. Laissez une lame d’air de 2cm minimum. Les sorties d’air, elles, devront être protégées par des dispositifs de recouvrement d’au moins 3 cm. Dans certains cas particuliers, comme le bardage vertical, on conseille d’installer une double ossature croisée pour laisser passer l’air.

Dans le bas de votre bardage, disposez une grille anti-rongeurs, qui empêchera ces hôtes indésirables de s’infiltrer. Ensuite, positionnez la première lame à 20cm du sol. Si vous avez choisi des lames de bois massif avec un système d’enchevêtrement, comme celles que proposent l’entreprise de bois de bardage Mocopinus, la languette doit être disposée vers le haut.

Les lames de bois ne doivent pas rentrer en contact avec d’autres éléments. L’humidité est l’ennemie du bardage en bois massif et pourrait s’infiltrer par capillarité. Faites également attention à ce que l’eau ruisselle bien sur la façade et ne soit pas piégée.

Contactez BigMat pour tout renseignement sur les lames en bois massif

Pour une question sur le bardage ou les produits de la marque allemande Mocopinus, faites appel à notre équipe. Remplissez le formulaire de contact, appelez-nous ou venez nous voir en magasin. Nous vous répondrons avec plaisir.